Rechercher

Attention amis investisseurs, les règles changent.


 

"Les logements classés G interdits à la location dès 2023...

À compter de 2023, il ne sera plus possible de louer des logements dont la consommation énergétique excède 450kWh par m² et par an. Plus précisément, il s’agit de tous les logements énergivores classés G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE). Pas de panique la lettre G est la dernière de vos DPE.


90 000 logements seront concernés

Un décret publié ce mercredi 13 janvier au Journal officiel vient concrétiser le débat lancé depuis quelques mois déjà. Pour rappel, un projet de loi issu de la Convention citoyenne sur le climat prévoit la fin de la location de 4,8 millions de « passoires thermiques » en France d'ici à 2028.


La tendance dans le locatif étant à la qualité, il ne faut pas se mentir, pas besoin de lois pour s'imposer de petit travaux en cas de très mauvais DPE. Si ce n'est pas encore le cas, "rénovation énergétique" ne rime pas forcement avec "panique". Le changement de radiateur, dit grille pain par exemple, peut très bien être réalisé en maitrisant les coûts.

En choisissant des radiateurs de qualité, éligibles au crédit d'impôt, vous trouverez un moyen efficace d'améliorer votre location.

A la clé : un locataire qui se sens considéré est un locataire qui reste et qui prend soin de votre investissement.

Ces travaux sont éligibles à un crédit d'impôt en créant un dossier chez ERDF ou Total par exemple.

La création de dépenses permet également de diminuer son imposition.

Et pour finir, cela est également une nouvelle façon de se démarquer de la concurrence en proposant de domotiser l'installation pour un coût bien souvent très faible.



Alors n'attendez plus, si vos DPE sont "dans le rouge", il est temps de passer à l'action très rapidement car 2023 n'est qu'une première étape.


Bonne location à tous.



Julien "











51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout